Return to site

Comment construire un bon pitch deck pour lever des fonds privés

L'idée ici est de donner les principales clés nécessaires à l'élaboration d'un bon pitch deck de startup, en vue de lever des fonds auprès de Business Angels ou de fonds VC.

Le format général : une quinzaine de slides (disons entre 10 et 20), plutôt light en texte, avec juste des messages clairs, impactants et les chiffres-clés.

- Slide 1 : une belle et grande image avec le logo de votre boite et son pitch en une phrase (cela peut être votre slogan commercial, mais généralement c'est plutôt un pitch créé pour l'occasion, par exemple "le Uber de l'auto-école").

- Slide 2 : une slide de résumé de l'ensemble du deck, qui regroupe les principaux chiffres et faits marquants à retenir. A faire en dernier.

- Slide 3 : la slide "équipe", avec les managers associés au premier plan (avec diplômes éventuels et parcours pro) et les hommes-clés en dessous.

- Slide 4 : la slide "problème", qui commence par résumer en une phrase le problème qui se pose sur votre marché et qui détaille pourquoi et en quoi c'est un problème. Exemple : "transférer de l'argent en Afrique, c'est compliqué et/ou cher parce que...".

- Slide 5 : la slide "solution", qui explique en quoi votre société apporte une réponse cohérente et pertinente au problème précédemment exposé. Exemple : "grâce à notre marketplace, les clients peuvent comparer les tarifs en un clin d'œil et commander en un clic".

- Slide 6 : la slide qui détaille plus précisément le concept, le produit, le service...

- Slide 7 : la slide marché, avec le nombre de clients potentiels pour votre services ou produit en France et/ou Europe et/ou monde. Exemple : "il y a 12 000 auto-écoles en France et 1 million de candidats au permis chaque année, qui dépensent chacun 1000 euros en moyenne, soit un marché de 1 milliard d'euros par an en France".

- Slide 8 : la slide "business model", qui explique très clairement et précisément comment est généré le revenu de la société, de manière unitaire. Exemple : "sur une transaction moyenne de 100 euros, nous prenons une commission de 15% donc 15 euros, et nous facturons en plus un abonnement fixe au fournisseur de 50 euros par mois".

- Slide 9 : la slide "KPIs", qui montre en quelques chiffres (5 ou 6 max) en quoi le business est vertueux. Exemple : "notre CAC (cout d'acquisition client) est de 30 euros, notre panier moyen de 300 euros avec une marge brute de 50%, 150/30 = 5, donc le ratio marge brute / CAC est de 5". Et puis "Un client commande en moyenne 3 fois par an chez nous, ou reste abonné 7 mois"...

- Slide 10 : la slide "réalisé" qui montre l'évolution du CA et du nombre de clients en mensuel ou en trimestriel sur les 6 à 18 derniers mois.

- Side 11 : la slide "prévisionnel" qui montre les prévisions de revenus et clients sur les 24 à 48 mois à venir, avec les étapes-clés comme le breakeven, l'ouverture de nouveaux marchés, le recrutement de personnes-clés, le lancement de nouveaux produits...

- Slide 12 : la slide "positionnement concurrentiel", qui montre précisément en quoi vous êtes meilleurs des concurrents. Le but : montrer qui sont vos concurrents et quelle est la force de votre proposition de valeur face à eux. Exemple : "sur le critère vitesse de traitement d'un client, nous sommes meilleurs que nos concurrents B et C avec une vitesse de traitement de X jours contre Y jours".

- Slide 13 : la slide "use of funds", qui montre combien on lève et pour quoi faire. Exemple : "nous levons 600k€ en equity + 400k€ en dette, pour l'acquisition clients sur Facebook ou SEO (40%), le renforcement de l'équipe tech (40%) et la constitution de l'équipe service clients (20%).

- Slides 14 et suivantes : les annexes, avec toutes les données intéressantes de votre business : les chiffres-clés de votre trafic et vos taux de conversion, les données de marché, un zoom sur un client en particulier...

Ces éléments constituent une base, un squelette, qui permet de répondre à 80% des questions cruciales qu'un investisseur veut voir dans un deck. N'oubliez pas : le but est de lui donner envie de vous rencontrer pour approfondir le sujet ! Il faut donc être clair et impactant pour faire passer les quelques messages-clés en quelques minutes de lecture : "on est en croissance, notre marché est gros et/ou fragmenté, en quoi on apporte une nouveauté face aux concurrents, notre équipe est légitime pour adresser ce sujet et on sait bien où on va et comment on y va"...

Réaliser un pitch deck impactant, c'est notre spécialité chez Super Capital.

Contactez-nous ici pour nous confier cette mission cruciale pour lever des fonds >>

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK